Remise de la Légion d’Honneur à un vétéran de la Seconde Guerre mondiale [en]

Le Consul Général Louis de Corail a remis la Légion d’Honneur à James W. Toth en reconnaissance de sa participation à la libération de la France entre 1944 et 1945 lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 24 mai à Atlanta (Géorgie).

Institué en 1802 par Napoléon Bonaparte, l’ordre national de la Légion d’honneur est la plus haute décoration honorifique française qui récompense les mérites éminents rendus à la France. Les récipiendaires de la Légion d’Honneur sont désignés par le président de la République.

Résidant à Jonesboro, James W. Toth a été sergent-chef du 332ème groupe de bombardiers de l’armée de l’air américaine. Il a pris part au théâtre d’opérations d’Europe de 1943 à 1944 en tant que mitrailleur de B-26 et opérateur radio, et participé à 66 missions de bombardement en France et en Allemagne, y compris le débarquement de Normandie.

« Monsieur James W. Toth est un exemple puissant des liens de longue date entre la France et les États-Unis. Avec cette décoration, nous, la France, souhaitons le remercier pour son service intrépide. Nous n’oublierons jamais son courage et son héroïsme » a déclaré le Consul Général Louis de Corail, qui a récompensé personnellement Monsieur Toth avec une médaille au nom du président de la République française.

Dernière modification : 31/05/2017

Haut de page